Ré – apprendre à vivre, à rebondir et retourner brouter malgré les difficultés de la vie, des épreuves que l’on pense insurmontables, c’est possible.

Malgré une histoire de vie compliquée, certaines personnes arrivent à rester positives, souriantes et motivées à avancer. 

Entre fragilité et adaptabilité face aux évènements, la personne résiliente a suivi un long processus personnel pour survivre malgré les circonstances.

On ne naît pas résilient. De même que l’on n’est pas résilient seul.

Elle demande des ressources individuelles comme externes (ex: soutiens affectifs, environnement …) et fait appelle à une certaine souplesse psychique pour s’accorder la possibilité de donner un sens à sa vie malgré tout.

Le cheval est un véritable tuteur de résilience et permet de mettre en oeuvre des mécanismes réparateurs comme:

  • une possibilité de se connecter à ses ressentis
  • une meilleure capacité à comprendre ses choix
  • une plus grande force intérieure et donc donc de stabilité émotionnelle
  • une connaissance de ses possibilités pour avoir une part active dans ses attitudes face aux évènements.

Il possède également de nombreuses attitudes que les tuteurs « humains » possèdent comme:

  • Manifester de l’intérêt
  • Repérer et développer les côtés positifs de la personne
  • Laisser la liberté de parler ou de se taire
  • Faciliter l’estime de Soi

En quelques mots, le cheval est une ressource externe au service de la mobilisation des ressources internes de la personne en interaction avec lui.