Qu’est – ce que les outils de l’Equicoach et pourquoi ils sont importants?

Nous n’allons pas révéler ici les petits secrets que nous n’enseignons qu’à nos élèves en formation pour devenir Equicoachs mais vous en dévoiler quelques aspect. 

Il existe une palette très large d’outils de l’Equicoach, il est impossible de tous les répertorier. De même que tous les professionnels n’utilisent pas forcément ces mêmes outils.

Dans votre recherche de séance ou atelier d’Equicoaching, il est cependant utile que vous puissiez savoir ceux utilisés par votre Equicoach. Cela vous permettra de comprendre son approche et savoir s’ils correspondent à ce que vous attendez de lui.

Diagnostic
Zone de confort
Respirer
C. N. V.
Diagnostic

L'Equicoach et le coaché font avant toute séance de développement personnel et / ou professionnel une analyse des besoins. Pour cela, le diagnostic permettra d'éclaircir les objectifs et résultats attendus.

En fin de séance, un nouveau diagnostic sera effectué afin de permettre au coaché de voir son évolution de positionnement, d'acceptation et de s'apercevoir des ressources insoupçonnées qu'il vient de découvrir.

Le diagnostic sert donc:

  • Pour comprendre la situation du coaché, établir un diagnostic de ses besoins et ajuster la relation coaché-coach

  • Pour identifier les besoins non ou mal satisfaits et amener le coaché à mettre les actions en place pour les satisfaire

  • Pour que le coaché prenne conscience de ses points forts et de ses points faibles

  • Pour définir les ressentis émotionnels et physiques par rapport à différentes situations avec détermination des avantages et inconvénients de chaque attitude

  • Pour identifier les situations d’évitement mise en œuvre par le coaché et leurs effets à court et long termes

  • Et encore pleins d'autres points que nos Equicoachs seraient ravis de vous dévoiler 🙂
Zone de confort

L'étude de sa zone de confort, et donc de ses zones vulnérables, est un outil permettant d'ouvrir à de multiples possibilités pour le coaché. 

La zone de confort est pour le coaché, l'espace personnel dans lequel il vit quotidiennement. Dans cette zone, le coaché se sent en pleine maîtrise de lui-même. Ici il n'y a donc aucune notion de risque.

Parfois de peur de ne pas pouvoir relever certains défis et de pouvoir les relever avec succès

L'Equicoach a pour objectif de démontrer grâce à l'aide du cheval, que même si la zone de confort est un univers qui lui est familier, et où il se sent en sécurité, elle est aussi très limitante au quotidien. 

Une zone de confort est nécessaire pour monter des étapes, progresser et nous construire progressivement. L’inconnue fait peur, parce que, par définition, elle est inconnue !

L'étendre, découvrir ses zones de vulnérabilités, c'est permettre à son champ de possibilités de devenir plus grand et plus diversifié.


Nos libertés sont ainsi liées à la taille de notre zone de confort: plus on l'agrandit, plus on s'épanouit

J'ai trouvé sur le site jedeviensmeilleur.fr, une sympathique illustration

Respirer

Notre façon de respirer est le reflet de nos émotions, de notre santé physique aussi. Apprendre à bien respirer c’est un moyen simple, efficace et facile à mettre en place.

Pour cela, il est utile de porter son attention sur sa respiration, mais aussi d’être à l’écoute de ses sensations corporelles et de reconnaître ses émotions.

Le simple fait de prendre conscience de sa respiration permet de déconnecter du bavardage mental pour ressentir pleinement son corps, ici et maintenant. Plus ancré, on devient plus présent à soi-même et moins dispersé (physiquement et mentalement). Synchronisé avec le mouvement que le cheval enseignera au coaché, la respiration permet d’évacuer les tensions et apporte de l’oxygène au corps pour le régénérer.

C. N. V.

La communication non violente (CNV) invite les personnes à communiquer en se concentrant sur l’observation des faits, la reconnaissance des sentiments, l’expression du besoin et la formulation de demandes précises.

Disposer d’outils permettant d’améliorer sa communication permet généralement au coaché d’améliorer ses relations.

Travail réflectif
Cohérence Cardiaque
Energie
Travail réflectif

Les animaux sont doués de multiples qualités. L’une d’entre elle est d’être de véritables réflecteurs de nos émotions. Sans pouvoir parler, ils perçoivent nos états internes. Ils adaptent leurs comportements aux nôtres.  

L’attitude craintive, dominatrice ou prudente de l’homme mis en face d’un cheval adresse à ce dernier des signaux préliminaires dans l’établissement de la relation.

Le cheval saisit les intentions profondes et inconscientes de l’homme. Certainement parce que cette sensibilité à l’environnement est une condition de survie pour une espèce qui dans l’ordre de la nature se situe du côté des proies. 

Cohérence Cardiaque

L’activité d'Equicoaching repose sur un fondement maintenant scientifiquement acquis mettant en scène le concept de cohérence cardiaque, notamment étudié en France par le Dr David Servan-Schreiber (ouvrage « Guérir ») et aux USA par le HeartMath Institute.

Pionnier de la recherche sur les fonctions du cœur humain, le HeartMath Institute se consacre, depuis une dizaine d’années, à l’application de la cohérence cardiaque aux chevaux et aux humains à leur contact. Ses travaux ont mis en évidence que le rayon du champ électromagnétique dégagé par le cœur équin est 5 fois supérieur (environ 15 m) à celui du cœur humain avec une intensité nettement plus forte. L’institut a, par ailleurs, fait le constat d’un état de cohérence cardiaque naturel chez le cheval au repos, lui permettant d’évacuer facilement et rapidement le stress.


En effet, la fréquence cardiaque moyenne chez un cheval en état d’homéostasie oscille entre 32 et 44 battements par minute (60 à 100 chez l’humain adulte ; 70 à 100 chez l’humain de 6 à 15 ans). Dans la promiscuité des chevaux, il est dénoté que l’humain calque inconsciemment sa respiration sur celle de ces animaux et que son métabolisme subit des transformations lui permettant de se rapprocher de l’état de cohérence cardiaque : abaissement de la pression artérielle et du rythme cardiaque, diminution du taux de cortisol (hormone du stress), production plus élevée de béta-endorphines (neuro-transmetteurs de lutte contre la douleur), détente de l’ADN favorable à un bon fonctionnement du système immunitaire. 

Energie

L'énergie est de l'information qui vibre ou se déplace. Elle se déplace si vite que nous ne pouvons pas les percevoir; généralement, on ne peut constater que leurs effets.

Tous les individus, humains comme animaux, ont des champs énergétiques qui sont à l'extérieur du corps. Ils composent les frontières énergétiques. Ils reçoivent les données des chakras et d'autres centres d'énergie pour déterminer les informations à ramener à l'intérieur de la personne. Ces champs communiquent aussi des messages entre l’individu et le monde extérieur. Certains de ces champs effectuent des activités spécifiques, comme la protection contre les dangers ou bien rapprocher les personnes.

Il est toujours impressionnant d'observer comme nous intéragissons avec les autres et comment respecter les couches énergétiques de ceux qui nous entourent.

La mise en relation avec le cheval en est la démonstration parfaite: si vous ne respectez pas ses limites énergétiques il vous le fera savoir.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation, de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé est interdite, sauf autorisation écrite préalable de visionpure