ils nous disent quoi les chevaux ?

Le leadership est souvent invoqué quand on s’intéresse à la coordination des mouvements de groupes.

Mais les choses sont – elles si simples?

Si nous faisons appel à l’éthologie équine, et notamment aux recherches / observations de l’Association Takh pour le cheval de Przewalski, nous nous apercevons que ce raccourci n’est pas juste. En tout cas pour les chevaux, ce concept n’est pas fiable.

L’association a fait de nombreuses études et notamment des observations qui consistaient à prendre en compte 3 types de comportements au sein d’un troupeau

  • comportements précédant le départ (s’éloigner, rester en périphérie, suivre un individu qui s’éloigne, rejoindre un individu en périphérie ou faire une pause)
  • comportements de départ (marcher avec le cou à l’horizontale et sans s’arrêter, sur une distance plus importante que le diamètre du groupe)
  • comportements d’adhésion (marcher avec le cou à l’horizontale et sans s’arrêter vers le 1er cheval ayant bougé, sur la même distance enregistrée lors du comportement de départ)

Le résultat de cette étude est que n’importe quel individu du troupeau a pu participer à la période « pré départ » être le premier à bouger ou à marcher en première position à mi-parcours du déplacement, indiquant ainsi que la prise de décision est partagée entre les différents membres du groupe lors des déplacements collectifs.

Il est certes indéniables que certains chevaux contribuent de façon inégale aux décisions de déplacements mais il est démontré dans cette étude que la prise de décisions dans le troupeau peut aller du contrôle par un seul individu jusqu’à un partage égal des décisions entre les membres du groupe.

La conclusion que nous inspire cette étude c’est qu’il vaut mieux bien s’entendre et vouloir rester ensemble plutôt que le leadership à tout prix !

Et vous, quelle est votre place dans un groupe ?

 

Toutes les nouvelles