L’opération solidaire « Des chevaux pour l’Hosto » à destination des professionnels de santé se termine aujourd’hui. 

Je ne peux que saisir l’occasion pour vous parler de cet aspect du cheval trop souvent méconnu.

Nous avons accueilli en France comme à l’étranger des soignants épuisés mais surtout esseulés, angoissés et bien souvent laissés à l’abandon par un système pas adapté à ce genre de crise.

Les nombreux retours nous permettent de saisir à quel point cette pause avec le cheval leur a été bénéfique. Ils ont pu enfin se poser, prendre soin d’eux et s’accorder de l’amour envers eux.

En effet, être en contact avec le cheval permet de lâcher prise sans jugement, libérer les tensions physiques et psychologiques, de s’apercevoir que nous ne sommes pas seuls.

Chaque personne qui vient faire une séance d’équicoaching, particuliers comme entreprises, arrive avec son Histoire de vie et les blessures qu’elle a pu laisser.

Si l’on vient d’un prime abord se faire coacher, nous ressortons d’une séance avec le cheval avec des réponses. Avec des bases de réflexions, avec des éléments pour avancer en cohérence avec soi – même. 

Si le terme guérisseur paraît exagéré pour certains, il est pourtant opportun de l’utiliser quand le partage avec le cheval permet de se reconstruire, de se comprendre et d’enfin s’accepter sans porter de masques.

Nous proposons un atelier du 4 au 8 novembre sur ce thème: https://bit.ly/2ESiGzG

Au plaisir de vous accueillir pour une séance, un atelier ou tout simplement pour venir découvrir le lieu.